Cyrano pour les enfants

Voici le livre de « Cyrano » écrit par Taï Marc le Thanh. Il a repris une histoire pour adultes ou pour ado. C’est un théâtre “Cyrano de Bergerac” écrit par Edmond Rostan.

Nous avons lu cette histoire parce que nous devions aller voir le spectacle :

« Caché dans son buisson de lavande Cyrano sentait bon la lessive »

Cette histoire parle d’amour et de guerre…

Le spectacle avait lieu dans une salle de spectacle qui s’appelle « Thalie ». Elle se situe à Montaigu. Nous y sommes allés le mardi 16 octobre 2018 à 9H00. Nous sommes repartis vers midi. Le voyage avait lieu en car.

Nous avons eu beaucoup de chance, nous avons pu rencontre l’auteur :

« Taï Marc le Thanh ». Il a répondu à nos questions.

  Voici ses réponses :

  • Il préfère le livre qu’il est en train d’écrire en ce moment.

  • Les conseils qu’il nous a donnés pour relire et corriger : commencer les phrases par le dernier mot. Il écrit un texte, il voit que ça ne va pas, alors il met son texte à la poubelle et il recommence…

  • Il a mis environ une année pour écrire cette histoire pour les enfants.

  • La troupe de théâtre a mis aussi une année à préparer le spectacle.

  • Il a choisi l’histoire de Cyrano car quand il était enfant il pensait qu’il avait un gros nez.

  • Pour venir il est arrivé en train de Paris.

  • Il a une famille. Rebecca Dautremer est son épouse.

  • Il a 51 ans.

Texte écrit par les enfants et tapé à l’ordinateur par Marie-Christine

Voici ce que nous avons pensé de ce spectacle :
” J’ai aimé quand Roxane criait : « Christian » . Ce passage m’a fait peur. Ça nous a fait sursauter.
J’ai tout aimé.
Le passage où il y avait Roxane et tout était rouge : c’était beau !
J’ai aimé le début du spectacle, on voit l’ombre, les jardinières  chantent et dansent.
J’ai aimé quand Christian sentait la Lavandes.
J’ai eu peur quand ils ont soulevé la cage : c’était la guerre.
J’ai aimé quand ils jouaient avec les galets.
Je n’ai pas trop aimé la lumière qui m’a ébloui.
Quand on rigolait mais on n’entendait pas la suite du spectacle.
J’ai aimé les passages rigolos.
J’ai pleuré quand Christian est mort. C’était triste.
La fin était triste.
Dans ce spectacle, il y avait toutes les émotions.
J’ai aimé quand Christian tapait sur le chariot. Il avait faim.
J’adorais quand Christian racontait son rêve.
J’ai bien aimé parce que pendant certains moments c’était triste et à d’autres moments c’était rigolo.
J’ai aimé la mise en scène.
J’ai aimé l’idée du buisson qui s’écarte et laisse passer les personnages.
J’ai aimé quand Christian se trompe de mots : « tresse » devient « fesse » . « la meule de fromage » pour dire la lune.”

Les commentaires sont fermés.